Peut-on éviter les additifs dans notre alimentation?

Les militants d’une alimentation bonne pour la santé se tromperaient-ils de cible?
Et si le gluten, le lactose, le gras, le sucre .....
n'étaient pas la cause de tous nos maux?

Par Julie Chaumard Chercheuse. Publié le 10/11/2016 à 12h00
Lecture : 4 min.

Dès qu’un aliment doit avoir une jolie apparence ou être conservé plusieurs jours, l’industrie agroalimentaire et les artisans de bouche ajoutent des additifs. Ils sont présents dans la quasi-totalité de l’alimentation industrielle.

L’ajout de produits dangereux dénoncés

Cash Investigation, une émission de télé qui diffuse des reportages à mis un grand coup dans la fourmilière de l'industrie agroalimentaire pour nous faire prendre conscience de la dangerosité des aliments que nous consommons.

Voici un extrait "Business contre santé" :

L'emission de Cash Investigation en intégralité :
"Industrie agroalimentaire : business contre santé"

Comment les repérer?

Il suffit de lire la liste des ingrédients sur les étiquettes des produits. Uiliser votre bon sens; si vous ne pouvez pas vous représenter le produit écrit en un simple aliment, c'est très certainement un produit chimique ajouté. Pour apprendre à décripter les additifs, voici une liste très complète.

Dans le jambon de marque classique, on trouve sur l'étiquette les additifs :

  • Dextrose de maïs (Sucre obtenu du maïs en l'extrayant à l'aide d'acides sulfurique et hydrochlorique)
  • Ascorbate de sodium E301
  • Nitrite de sodium E250

Et les produits bio, de luxe ou artisanaux?

Les produits achetés dans les magasins bio ainsi que ceux des boutiques de luxe en contiennent également.

Jambon de luxe Bellota vendu à 244€ le kilo. Etiquette jambon Bellota fraîchement coupé devant nous.

Etiquette jambon Bellota fraîchement coupé devant nous
Etiquette jambon Bellota fraîchement coupé devant nous
Crédit photo : Julie Chaumard

Le Monde Magazine a publié un article "Les dessous de la pâtisserie de luxe" le 15 octobre 2016 montrant les procédés de fabrication de la pâtisserie haute couture et leur peu d'intérêt pour la qualité des matières premières.

Le pain également peut contenir des additifs. Dans les supermarchés nous le voyons sur l'étiquette. Mais dans les boulangeries comment savoir?

Etiquette pain avec additifs
Etiquette pain avec additifs
Crédit photo : Julie Chaumard

En accusant le gras et le sucre nous en oublions ce que nous ingérons quotidiennement

Les étiquettes mettent l'accent sur la quantité de gras et de sucre. A la une, ces jours-ci, on nous parle de l'intox du "mauvais cholestérol". Pour preuve que nous sommes encore et toujours manipulés par les personnes qui s'enrichissent sur le dos de notre santé.
Mais nous oublions les quantités d'additifs que nous mangeons sans nous en soucier tout au long de la journée.

Libération dans son édition du 17 octobre 2016 nous parle de cette
"Esbrouffe : comment le lipide, accusé à tort d'être à l'origine de toutes les maladies cardiovasculaires, a permis à l'industrie agroalimentaire et aux laboratoires de s'enrichir"

Le documentaire d'octobre 2016 dénonce ce scandale sur Arte
"Cholestérol : le grand bluff"

Partager cet article
Tags